50 ans de la Convention du patrimoine mondial de l’UNESCO

50 ans de la Convention du patrimoine mondial de l’UNESCO

Réalisations et défis en Europe

Pour les 50 ans de la Convention du patrimoine mondial de l’UNESCO,  le entre culturel international, ICOMOS Pologne et la ville de Cracovie organisent un colloque  » Réalisations et défis en Europe »
du  8 au 10 juin
à Kraków (Pologne)
L’objectif de cette conférence est d’évaluer l’état actuel de la protection du patrimoine, d’aider à rendre compte des réussites et de réfléchir aux prévisions et aux tâches pour l’avenir.

Mechtild Rossler, membre associée de Géographie-cités,  présentera une conférence intitulée : « Le patrimoine mondial à 50 ans : politique et pratique – principales réalisations et défis majeurs ».

Plus d’informations

Mechtild RosslerMechtild Rössler

Le Dr Mechtild Rössler a obtenu un diplôme en géographie culturelle et en littérature de l’Université de Fribourg (Allemagne) en 1984 et un doctorat de la Faculté des sciences de la Terre de l’Université de Hambourg (Allemagne) en 1988. Elle a rejoint le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) au Centre de recherche du Musée « Cité des Sciences et de l’Industrie » (Paris, France) en 1989 et a travaillé en 1990/91 comme chercheuse invitée sur la géographie, la recherche sur les zones et l’aménagement du territoire à l’Université de Californie à Berkeley, aux États-Unis, dans le département de géographie.
En 1991, elle a commencé à travailler à l’UNESCO (Paris) dans la Division des sciences écologiques et a été transférée en 1992 au Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO nouvellement créé. Elle a occupé différents postes, notamment celui de spécialiste du programme pour le patrimoine naturel et les paysages culturels (1993-2001), de chef de l’Europe et de l’Amérique du Nord (2001-2010), de chef de la Section des politiques et des réunions statutaires (2010-2013), de directrice adjointe (2013-2015), de directrice de la Division du patrimoine (2015-2018) et de directrice du Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO (2015-2021).
Après avoir pris sa retraite de l’UNESCO le 1er octobre 2021, elle est retournée dans le monde universitaire et a rejoint le CNRS en tant que chercheur associé (CNRS-UMR Géographie-Cités). Elle vit à la fois en France et en Allemagne.
Elle a publié et co-écrit 13 livres et plus de 120 articles, dont « Many Voices, One Vision : The Early Years of the World Heritage Convention » (Routledge 2016, avec le professeur Christina Cameron).

Aller en haut