28 juin-2 juillet 2021
Abbaye de Royaumont (Asnieres-sur-Oise, Val d’Oise)

L’atelier est organisé à l’initiative du projet Fabrique Numérique du Passé et profite du soutien du groupe de travail Systèmes de Peuplement dans le Temps Long (Labex Dynamite) et du consortium de la TGIR Humanum Paris Time Machine.
Cet atelier s’inscrit dans le projet d’écriture d’un manuel de bonnes pratiques concernant le dépôt et la pérennisation des données géo-historiques dans un contexte d’échanges pluridisciplinaire entre la géographie et les sciences historiques et de l’application des directives européennes sur l’open-data science et l’open science. L’atelier entend profiter de la constitution d’un nouvel outil : la plateforme Open data pour les données géohistoriques de la FNP, financée par le MESRI, pour réunir archéologues, géographes, historiens autour d’une semaine consacrée à l’échange et à la réflexion sur les enjeux et modalités de dépôts de ce type d’information.
L’objectif est aussi de travailler l’articulation entre les concepts, les informations historiques et géographiques (base de données géohistoriques) et les méthodes qui permettent de passer des uns aux autres, pour répondre à un questionnement sur les transformations de l’espace géographique, que ce soit sur la courte ou la longue durée. L’objectif est donc à la fois de mieux faire connaître les bases de données géohistoriques existantes mais aussi de réfléchir collectivement à leurs modalités de construction et d’utilisation dans des problématiques liées à l’observation des systèmes spatiaux dans la longue durée.

Contact : anne.bretagnolle@parisgeo.cnrs.fr  sandrine.robert@ehess.fr nv@parisgeo.cnrs.fr Laurent.COSTA@cnrs.fr