Alexandra MALLAHAlexandra Mallah Cuquerella, doctorante à l’EHESS et membre de Géographie-cités, interviendra le 17 mai prochain dans le lycée Victor Hugo, à Paris, afin de présenter ses travaux de recherche.

L’intervention portera sur les enjeux de la production des odonymes féminins dans la ville, à Paris. Plus particulièrement, il s’agira d’aborder les limites du phénomène : l’espace public parisien ne se transformant pratiquement pas, peu de rues sont créées chaque année ce qui ne permet pas de féminiser l’espace parisien autant que la Ville le souhaiterait. En conséquence, la seconde partie de l’intervention portera sur les différentes stratégies de visibilisation de la mémoire des femmes, alternatives aux odonymes, mises en place par la Mairie ces dernières années.

Alexandra Mallah Cuquerella fait actuellement une thèse sur le thème : « Ce que le matrimoine fait au patrimoine : la reconnaissance de nouveaux usages », sous la direction de Nicolas Verdier et Nadine Roudil.