Un après-midi d’études est organisé à l’occasion du lancement du projet ANR EnversMet. Intitulée « L’envers de la métropolisation ? Mutations sociodémographiques et enjeux pour l’action publique des centres de Paris et Madrid », elle aura lieu le

2 février 2024
14h-18h
Campus Condorcet
Bâtiment Recherche Sud
salle 0.018

Depuis le début du XXIe siècle, un certain nombre de villes-centres de métropoles européennes ont vu, selon des intensités différentes et des modalités variées, leur population diminuer, alors même qu’à l’échelle de leurs agglomérations respectives elles continuaient de gagner des habitants. Ces dynamiques divergentes conduisent à nuancer l’idée selon laquelle les métropoles seraient systématiquement des espaces privilégiés de croissance. Elles amènent à interroger, par ailleurs, les stratégies déployées par les pouvoirs publics locaux dans ce contexte territorial bien particulier.

Le projet EnversMet se focalise sur les cas de Paris et Madrid, qui connaissent des baisses de population importantes, alors que les deux métropoles font preuve de dynamisme démographique et d’attractivité économique. Aussi bien les villes-centre que certains espaces métropolitains sont, en outre, marqués par un processus de vieillissement. Ce projet entend ainsi étudier les mutations socio-démographiques de Paris et Madrid depuis 2000 ainsi que les enjeux pour l’action publique qui en découlent.

Dans cet après-midi d’études organisé à l’occasion du lancement du projet ENVERSMET, il s’agira dans un premier temps de présenter le projet au public. Deux tables rondes permettront, dans un deuxième temps, de le resituer dans un contexte géographique et scientifique plus large. La première table ronde interroge les dynamiques contradictoires qui touchent les métropoles contemporaines et la façon dont les pouvoirs publics traitent ces évolutions. La deuxième vise à entamer le dialogue avec d’autres projets de recherche en cours.

Programme

14h-15h. Présentation du projet ENVERSMET

Participant.es : Beatriz Fernandez (EHESS – Géographie-cités), Anton Paumelle (EHESS – Géographie-cités), Prudence Zocca (ENS)

15h-16h30. Table ronde : « Métropolisation et vieillissement : à l’ombre de ceux qui s’en vont »

Participant.es : Maxwell Hartt (Université de Queens, Canada), Renaud Le Goix (Paris cité – Géographie-cités), Thibauld Moulaert (PACTE), Céline Vaz (UPHF – LARSH). Modérateur : Anton Paumelle (EHESS – Géographie-cités)

16h30-18h. Table ronde : « Une recherche inscrite dans un écosystème de projets »

Participant.es : Sébastien Lechevalier (EHESS – IRIS), Christophe Quéva (université Paris 1 – Géographie-cités), Camille Schmoll (EHESS – Géographie-cités), Céline Vacchiani-Marcuzzo (Université de Reims Champagne-Ardenne – Géographie-cités). Modérateur : Achille Warnant (Géographie-cités)

18h. Cocktail (hall du bâtiment EHESS)

Télécharger le programme de la journée d’études L’envers de la métropolisation ? Mutations socio-démographiques et enjeux pour l’action publique des centres de Paris et Madrid