© N. Verdier / géographie-cités

Avec Nicolas Verdier, géographe, dans le cadre du festival Allez Savoir

Trois interventions devant des classes

Jeu. 22 sept. • 11h — 12h30 jeu. 22 sept. • 14h — 15h30 ven. 23 sept. • 9h — 10h30
Centre de la vieille charité
Salle d’animation du musée d’archéologie méditerranéenne (MAM)
à Marseille

Le cadran solaire est probablement le premier outil mis en place par les êtres humains pour penser le temps. Il a permis pour la première fois de dépasser les simples observations réitérées du déplacement de l’ombre créée par le mouvement du soleil, et de passer à une forme de synthèse qui découpe la journée en parties distinctes : les heures. En partant d’une explication de type astronomique, l’atelier dévoile le fonctionnement du cadran puis propose une séance pratique : la construction d’un cadran solaire, puis son orientation pour le placer au mieux.
Une proposition de Géographie-cités (CNRS/EHESS/Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne/Université Paris Cité)

Un atelier tout public

Le 25/09/2022

De 11h00 à 12h30
Centre de la Vieille Charité
Salle d’animation du musée d’archéologie méditerranéenne (MAM)
à Marseille

S’inscrire à l’événement

Le cadran solaire est le premier outil de mesure du temps découpant une journée en parties distinctes : les heures. Après une introduction à son fonctionnement fondé sur des données astronomiques, l’atelier propose une séance pratique de construction, puis du choix de la meilleure orientation d’un cadran solaire.
Une proposition de Géographie-cités (CNRS/EHESS/Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne/Université Paris Cité) 

Nicolas Verdier

Les recherches de Nicolas Verdier, géographe, directeur de recherche au CNRS, membre de Géographie-cités et directeur d’études à l’EHESS s’inscrivent dans le cadre du croisement entre territoires dans le temps et épistémologie des savoirs sur les espaces et les territoires. Il travaille actuellement sur l’histoire de la vitesse.

À contre-temps

3e édition du festival des sciences sociales Allez Savoir

Du 21 au 25 septembre 2022 à Marseille

Une initiative de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) En partenariat avec la Ville de Marseille

Entrée libre et gratuite

Programme complet sur www.allez-savoir.fr

Après « En finir avec la nature ? » en 2019, « Tout migre ? » en 2021, cette nouvelle édition est consacrée au temps. Vitesse et ralentissement, urgences et attentes : depuis la pandémie de Covid-19, jusqu’à la guerre en Ukraine, la question du temps à pris une place centrale dans nos existences. Dans ce contexte, cette nouvelle édition du festival Allez Savoir invite à partager le regard que les sciences sociales portent sur le temps – à la fois homogène et multiple, invariant et différencié, tantôt rassemblant tantôt séparant les actions et expériences humaines. Rythmes de l’existence ; temps accordé au travail ; périodisations produites par les savoirs historiques ; usages politiques et sociaux du passé et les idéaux d’avenir ; outils pour mesurer et gérer le temps… Durant cinq jours, chacun est appelé à envisager le temps comme la manifestation d’une action humaine en société, produisant des outils, des habitudes, des formes diverses de socialisation temporelle, lesquelles sont susceptibles d’engendrer des inégalités découlant des maîtrises différenciées du temps qui sont aussi bien des formes de domination.