Séminaire organisé dans le cadre du Projet PREcare – Précarité et solidarités dans les villes petites et moyennes

En lien avec une réponse à un appel à projets génériques de l’ANR, plusieurs membres de l’UMR Géographie-cités organisent, avec le soutien du Labex DynamiTe (GT Mobilités), un séminaire sur le thème « Villes petites et moyennes, inégalités et politiques publiques ».
Avec les interventions de Julie Chouraqui ; Solène Gaudin et Antonin Margier ; Elie Guéraut et Lilian Lahieyte

Mardi 28 mai 2024
9h30-16h30
Campus Condorcet (Aubervilliers)
Bâtiment Recherche Sud
Salle 1.023

 

PREcare

Le projet PREcare – Précarité et solidarités dans les villes petites et moyennes – regroupe des chercheurs et enseignants-chercheurs en géographie (géographie sociale et urbaine, analyse spatiale), en études démographiques et en urbanisme et aménagement. Il a pour objectif d’apporter une contribution théorique et opérationnelle à l’analyse de la précarité dans les villes petites et moyennes françaises, et à celle des actions publiques, associatives et solidaires mises en œuvre pour accompagner les plus fragiles.

Dans quelle mesure les situations de précarité dans les villes petites et moyennes présentent-elles ou non des spécificités ? En quoi sont-elles largement invisibilisées ? Quels sont les dispositifs d’accompagnement des plus précaires mis en œuvre aux côtés ou en dehors de l’action publique ? L’équipe dispose d’une solide expérience dans la maitrise des méthodes quantitatives (bases de données, indicateurs multivariés) et qualitatives (entretiens semi- directifs, réalisation de documentaires scientifiques). L’enjeu est, d’une part, de mesurer et de différencier les situations de précarité dans les villes petites et moyennes de l’échelle nationale (outre-mer inclus) à l’échelle intra-urbaine. D’autre part, il s’agira d’analyser les pratiques et représentations des populations en situation de précarité et les types d’actions destinées à les accompagner, notamment à travers le rôle de la Croix-Rouge en termes de mobilités solidaires.

Participants au projet au sein de l’UMR Géographie-Cités : Sophie Baudet-Michel, Joël Boulier, Ludovic Chalonge, Julie Chouraqui, Christophe Quéva, Aurélien Ramos, Céline Vacchiani-Marcuzzo et Djemila Zeneidi.
Autres participants (hors de l’UMR) : Amandine Chapuis (UGE), Benoit Conti (UGE), Matthieu Delage (UGE), Teddy Delaunay (Croix Rouge Mobilités), Julie Fromentin (INED), Caroline Gallez (UGE), Samia Gheraia (Croix Rouge Mobilités) Paul Gourdon (UGE), Laurent Terral (UGE), Serge Weber (UGE).

Programme

9h30 : Accueil des participants

10h-11h : « Disperser pour mieux loger ? Analyse d’un programme public d’accompagnement à la mobilité résidentielle de ménages populaires franciliens vers les villes moyennes », Elie Guéraut (Université Clermont Auvergne) et Lilian Lahieyte (Université Sorbonne Paris Nord)

11h-12h « Précarités et résorption de l’habitat indigne dans les petites villes des Côtes d’Armor, un exemple de dépolitisation et de repolitisation de la lutte contre le mal logement », Solène Gaudin (Université Rennes 2) et Antonin Margier (Université Rennes 2)

12h-12h30 : discussion
12h30-14h : déjeuner

14h-15h : « Le programme Action cœur de ville : renouer avec des politiques de rééquilibrage territorial dans un contexte d’austérité ? », Julie Chouraqui (UMR Géographie-cités / Lab’Urba)

15h-15h15 : discussion