Membre

Sandrine Robert membre de Géographie-cités

Sandrine ROBERT

Statut / Poste
Maîtresse de conférences HDR

Institution
EHESS

Équipe
EHGO

Courriel
sandrine.robert ( at ) ehess.fr

Thèmes de recherche
Résilience des paysages dans la longue durée
Archéogéographie et analyse morphologique
Analyse des réseaux routiers, des parcellaires et des tissus urbains

Transversalité(s) 2019 – 2023
Stabilités et fluidités des objets géographiques

Adresse
Géographie-cités • Campus Condorcet
5 cours des Humanités 93322 Aubervilliers cedex

Formation

2020 : Habilitation à diriger des recherches, Résiliences et circulations dans les formes du paysage. Un parcours en archéogéographie, Univ. de Paris I, Géographie, 2020, 3 tomes

2003 : Thèse de Doctorat en Histoire de l’Art et Archéologie. Université Paris I – Panthéon-Sorbonne. L’analyse morphologique des paysages entre archéologie, urbanisme et aménagement du territoire, 2003, 3 tomes.

1997 : DEA « Sciences de la Ville », mention Archéologie. Université F. Rabelais Tours. Étude des formes paysagères en milieu urbain : la ville de Pontoise (Val-d’Oise). G. Chouquer (dir.).

1995 : Maîtrise d’Histoire de l’Art et d’Archéologie. Université F. Rabelais de Tours.  Analyse des formes paysagères : l’exemple du plateau de Sénart (Seine-et-Marne). G. Chouquer (dir.).

1993 : Licence d’Archéologie Médiévale. Université Paris I – Panthéon-Sorbonne

Activités professionnelles

2012 – Maitresse de conférences à l’EHESS, chaire Fabrique, transmission et résilience des formes du paysage : archéogéographie

2007 à 2012 : Maitresse de conférences associée à l’Université Paris Cité I, UFR Art et Archéologie.

1998 à 2007 : Vacations à l’Ecole Nationale d’Architecture de Versailles, l’Université de Cergy-Pontoise, l’Université François Rabelais de Tours et l’Université Paris Cité I.

1992 à 1999 : Contrats en archéologie préventive, 1999-2011 : Titulaire de la fonction publique territoriale

Activités scientifiques

Coordination de programmes

2011 – Fondatrice et présidente de la Commission Theory and Method in Landscape Archaeology – Archaeogeography dans the International Union of the Prehistoric and Protohistoric Sciences (IUPPS), UNESCO et Union Académique Internationale, 2011 –  

2020 – Responsable du groupe « Systèmes de peuplement sur le temps long », avec Anne Bretagnolle, Laurent Costa et Nicolas Verdier dans le Laboratoire d’Excellence « Dynamiques Territoriales et Spatiales », (LabEx DynamiTe).

2019 –  Projet DYNAREP (DYNamique et Résilience des réseaux de circulation dans la bassin Parisien), en partenariat avec le programme ArcheoFab, la Fabrique Numérique du Passé (UMR Arscan Nanterre et MESRI) et le consortium Paris Time Machine (TGIR-Humanum)

2015 à 2017 : Coordination du projet de numérisation en Arts et Humanités numériques de la COMUE PSL : « Valorisation du Fonds cartographique du Laboratoire de Graphique de l’Ehess » avec Mermet E.

2007 à 2014 : Coordination du Projet Collectif de Recherche « Dynamique et résilience des réseaux routiers et parcellaires en région Ile-de-France » (Dynarif), avec Verdier N.

Participation à des programmes (sélection)

2021 –  Participation au Carnet MaNoMa (Manuel Numérique Ouvert de Morphologie Agraire), Chouquer G. et Watteaux M. dir., haut patronage de l’Académie d’Agriculture de France

2009 à 2019 –  LabEx DynaMiTe, « Dynamique des systèmes de peuplement dans la longue durée », L. Sanders, M-V. Ozouf et P. Brun dir.

2003 –  Participation au Programme ArchéoFab Archéologies du Bassin parisien, réseau de sites et réseau d’acteurs de l’UMR 7041 ArScAn, CNRS, Université Paris Cité I, Paris X, Ministère de la Culture et de la Communication, INRAP, L. Costa et C. Petit dir.

2006 à 2010 – Programme ANR « Alpage, Analyse diachronique de l’espace parisien : approche géomatique », dir. H. Noizet, Paris I, LAMOP, Université de La Rochelle, LIENS, L3i, UMR 7041, Nanterre

2003 à 200 – Action Concertée Incitative «Terrains, Techniques, Théories, Travail interdisciplinaire en Sciences humaines et sociales» (ACITTT), M. Lussault, CNRS dir.

1999 à 2007 – GDR 2137 TESORA (Traitement de l’Espace des Sociétés Rurales Anciennes), du CNRS, G. Chouquer, dir., UMR 7041-Nanterre, Institut de Géographie, UMR 6635 CEREGE, UMR 8591 Meudon.

1994 à 1996 – Projet collectif interrégional : « Cartographie des parcellaires anciens de la Gaule septentrionale », G. Chouquer, dir., UMR 9966 Tours

Encadrement

Tutorat, direction de thèses

Caillau F. : Le rôle des monuments dans la résilience des formes urbaines sur le temps long, EHESS, doctorat de Géographie

Hermenault L. : La ville en mouvements, le rôle des flux dans la fabrique urbaine médiévale de Paris : approche archéologique et archéogéographique. Archéologie Université Paris I, tutorat S. Robert et H. Noizet, dir. J Burnouf, prix Benabou/Aguirre-Basualdo de la Chancellerie des Universités de Paris 2018

Direction de mémoires de Master 1 et 2 dans le Master Territoires et développement de l’EHESS

Enseignement

Enseignements 2021-2022 à l’Ehess :

Résilience, effondrement et transition des systèmes socio-écologiques : l’apport de la longue durée (https://enseignements.ehess.fr/2021-2022/ue/320)

Séminaire annuel de méthode Construire sa recherche en Territoires, Espaces et Sociétés (master 1 et 2)

Atelier d’Archéogéographie

Responsabilités administratives et pédagogiques

2021 – Direction du master Territoires et Développement, EHESS,

2012 – Membre du conseil pédagogique du master Territoires Espaces et Sociétés, EHESS

2016 – Membre du Conseil pédagogique de la formation doctorale Territoires Migrations Développement, EHESS

2018 – Membre du Conseil scientifique de la TGIR Huma-Num (CNRS, Univ. Aix-Marseille, Campus Condorcet)

2013 à 2017 – Membre du Conseil scientifique de l’EHESS

2013 à 2017 – Membre de la Commission des Usagers des Technologies de l’Information et de la Communication Electronique CUTICE, EHESS

2012-2017 : Mission Plateforme Système d’Information Géographique de l’EHESS

Publications

Ouvrages

Robert, S. La résilience : un cadre pour penser la persistance et le changement dans les formes du paysage.  ISTE, London, 2021. Traduction éditeur : Resilience: Persistence and Change in Landscape Forms. London ISTE LTD, 2022.

Robert S., Sources et techniques de l’archéogéographie planimétrique, Presses Univ. de Franche-Comté, Besançon, 2011, 235 p.

Costa L. et Robert S., Guide de lecture des cartes anciennes, Errance, Actes Sud, Paris, 2008, 104 p.

Dossiers de revues et actes de colloques

Robert S. ed., Resilience and Landscape: The Use of Resilience Framework in Landscape Archaeology and Archaeogeography, Archéologie, Société et Environnement, 2021, vol 2, n°1, 40 p.

Robert S.  et B. Sittler ed., Water as a morphogen in Landscapes, Archaeopress, Oxford, 2016, 104 p., http://www.archaeopress.com/public/displayProductDetail.asp?id=%7BBCFD24E5-83AA-4846-9972-A6DE71C2BC23%7D

Robert S. et Verdier N. dir., Dynamique et résilience des réseaux routiers. Archéogeographes et archéologues en région Ile-de-France, FERACF, Tours, 2014, 259 p.

Giligny, F. Djindjian, F. Costa, L., Moscati P. and Robert S. ed., “CAA2014, 21st Century Archaeology, Concepts, Methods and Tools”, Proceedings of the 42nd Annual Conference on Computer Applications and Quantitative Methods in Archaeology, Archaeopress, Oxford, 2015, 649 p.

Djindjian F. et Robert S. ed., Understanding Landscapes, BAR, Oxford, 2013, 136 p.

Chapitres d’ouvrages ou actes de colloques

Robert S., « Vers un nouveau modèle analytique en archéologie routière », Actes du colloque Voies, réseaux, paysages en Gaule, en hommage à Jean-Luc Fiches, UMR 5140 Archéologies des sociétés méditerranéennes, Pont du Gard, Revue Archéologique de Narbonnaise, 49, 2021, p. 477-491. https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03080282

Robert S., « Penser la résilience morphologique des formes du paysage », dans De Marchi Marta et Khorasani Zadeh Hessam ed., Territoires post-ruraux. Généalogies, Perspectives / Territori post-rurali. Genealogie, Prospettive,  Officina Edizioni, Quaderni del Dottorato di Ricerca in Urbanistica IUAV. Rome, 2020, p. 17-25, https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03155165v1

Brun P., Robert S. et Lena Sanders. « Chapitre 5. Emergence, transmission et résilience, trois processus clés de l’évolution des systèmes de peuplement. » dans Le temps long du peuplement …, 2020, 133‑140

Robert S., « Chapitre 8. Résilience, changement et persistance. » In Le temps long du peuplement …, 2020, p. 207‑227, https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03070368

Robert, S. « Bifurcation dans un système d’itinéraires. » Dans Le temps long du peuplement …, 2020. 175‑77

Robert S. « Transmission de la forme d’un ancien méandre de la Seine. » Dans Le temps long du peuplement …, 2020. 198‑200

Robert S., « Le Moyen-Age, le chainon qui manquait à l’archéogéographie ? », dans Journot F. dir., Pour une archéologie indisciplinée. Réflexions croisées autour de Joëlle Burnouf, Europe médiévale 12, Editions Mergoil, Paris, 2018, p. 135‑141, https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02348864

Robert S. and Noizet H., “The Resilience of the Old Course of the River Seine on the right Bank of Paris”, in Robert S. and Sittler B. ed., Water as a morphogen in Landscapes – L’eau comme morphogène dans les paysages. UISPP PROCEEDINGS SERIES, UISPP – International Union of Prehistoric and Protohistoric Sciences, Archaeopress, 2016, p. 83-94

Robert S., « Le rôle du cimetière dans la fabrique urbaine », in Gaultier M., Dietrich A. et Corrochano A. dir., Rencontre autour des paysages du cimetière médiéval et moderne, 60e supplément à la Revue Archéologique du Centre de la France, Publication du GAAF n° 4, 2015, p. 131-145, https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03080017

Robert S. et Verdier N, « Synthèse », dans Robert S. et Verdier N. dir., Dynamique et résilience des réseaux routiers. Archéogeographes et archéologues en région Ile-de-France, 52e supplément à la Revue archéologique du Centre de la France, FERACF, Tours, 2014, p. 11-71.

Robert S., Costa L., Valencia L. G. – « Les bases de données du PCR Dynarif », dans Robert S. et Verdier N. dir., Dynamique et résilience des réseaux routiers. …, 2014, p. 73-79.

Bèzes B, Verdier N. et Robert S., « La représentation des routes sur les cartes anciennes », dans Robert S. et Verdier N. dir., Dynamique et résilience des réseaux routiers. …, 2014, p. 95-113.

Robert S. – « Apport de l’analyse archéogéographique à l’étude des réseaux de voies : un exemple d’étude dans le Val-d’Oise », dans Robert S. et Verdier N. dir., Dynamique et résilience des réseaux routiers. …, 2014, p. 113-119.

Robert S. et Poirier B., « La chaussée Jules-César, résilience d’une grande voie antique dans le Vexin français », dans Robert S. et Verdier N. dir., Dynamique et résilience des réseaux routiers. …, 2014, p. 151-169.

Lefeuvre A. et Robert S., « Fouille d’une voie moderne, structurante depuis l’antiquité, à Courdimanche (Val-d’Oise) », dans Robert S. et Verdier N. dir., Dynamique et résilience des réseaux routiers. …, Tours, 2014, p. 213-223.

Robert S. et Costa L., « Chapitre premier : Analyse des réseaux géographiques du Término de Villajoyosa », dans Rouillard, P., Espinosa A. et Moratalla J. dir. Villajoyosa antique (Alicante, Espagne), Terres et topographie, le sanctuaire de la Malladeta, Casa Velasquez, Madrid, 2014, p. 7-43.

 Robert S., Noizet, H., Grosso, E. et Chareille, P., « Premières analyses morphologiques du parcellaire parisien », dans Noizet, H., Bove, B. et Costa L. dir. Paris de parcelles en pixels : des plans Vasserot au SIG Alpage, Presses universitaires de Vincennes, Vincennes, 2013, p. 197-223.

Costa L., Pariente A. et Robert S., « SIGArgos, de Vollgraff au SIG, ou l’espace argien revisité », dans Mulliez D. éd., Recherches franco-helléniques IV, Ecole Française d’Athènes, Sur les pas de W. Vollgraff. Cent ans d’activités archéologiques à Argos. Actes du colloque international organisé par Ive EPKA et l’Ecole française d’Athènes 25-28 sept. 2003, Ecole Française d’Athènes, Athènes, 2014, p. 433-442.

Robert S., Grosso E., Chareille P. et Noizet H., « MorphAl (Morphological Analysis) : un outil d’analyse de morphologie urbaine ». In : Lorans E. et Rodier X. dir. Archéologie de l’espace urbain, Tours, Presses Universitaires François-Rabelais. Comité des travaux historiques et scientifiques, 2013, p. 451-465, https://books.openedition.org/pufr/7717

Grosso E., Noizet H., Robert S. et Chareille P., “The ALPAGE historical GIS: a new tool allowing a new look at medieval Paris, in Djindjian and Robert ed. 2013 : Djindjian F. and Robert S. ed., Understanding Landscapes, from Land Discovery to their Spatial Organization, Archaeopress, Oxford, 2013, p. 77-87.

Robert S., « Des outils pour l’analyse de la transmission des trames et réseaux planimétriques : approches multiscalaires et traitements sur SIG », dans Galop D. éd., Paysage et environnement, de la reconstitution du passé aux modèles prospectifs, Presses Universitaires de Franche-Comté. Besançon, 2013, p. 25-39, http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00409104

Brun P. et Karlin C., avec la collaboration de Aubry L., Audouze F., Chartier M., Costa L., Coubray S., Derieux D., Dubouloz J., Jaulneau C., Julien M., Laubenheimer F., Louvet J., Marlière E., Olive M., Ouzoulias P., Riquier C., Robert S., Rodriguez P., Vanhaeren M. et Van Ossel P., « Le programme « Archéologie du Bassin Parisien » : premiers résultats ». In : J. F. Berger, F. Bertoncello, F. Braemer, G. Datvian, M. Gazenbeck (dir.), Temps et Espaces de l’Homme en société, analyses et modèles spatiaux en archéologie. XXVe rencontres internationales d’archéologie et d’histoire d’Antibes, Editions APDCA, Antibes, p. 225-236.

Robert S., Boulanger L. et Desrayaud G., « Archéologie en Ville nouvelle », dans  Provost M. (dir.), Carte Archéologique de la Gaule. Le département de Seine-et-Marne, Les Belles Lettres, 2008, p. 142.

Robert S. et Wabont M., « Le réseau routier de grand parcours dans le Val-d’Oise », dans  M. Wabont, F. Abert et D. Vermeersch (dir.), Carte Archéologique de la Gaule. Le département du Val-d’Oise. Paris, Éditions Les Belles Lettres, 2006, p. 94-99.

Robert S., « Archéologie préventive et morphologie : deux points de vues scientifiques différents », dans  Actes du colloque AGER V : Actualité de la recherche en histoire et archéologie agraires, Besançon, 19-20 septembre 2000, Presses Universitaires Franc-contoises, Besançon, 2003, p. 41-53.

Robert S., « Pour une relecture de la ville historique, l’exemple de Pontoise », dans Groult, C. (dir.) Art et paysage ou la ville au quotidien. Enghien-les-Bains, In situ, L’Harmatan, 2002, p. 44-64.

Bostyn F., Deschodt L., Dumont A., Karst N., Maillot J. -F., Pont-Tricoire C., Robert S. et Krier V., « Oise-aval : un exemple d’étude documentaire pluridisciplinaire du potentiel archéologique d’une rivière » dans P. Bonnamour (dir.), Archéologie des fleuves et des rivières. Paris, Errance, 2000, p. 21-24.

Dumont A., Maillot J. -F. et Robert S., « Le cours de l’Oise entre Janville et Conflans-Sainte-Honorine à travers l’analyse des archives médiévales, modernes et contemporaines », dans Hilaire-Pérez L., Massounie D. et Serna V. éd. Archives, objets et images des constructions de l’eau, du Moyen Âge à l’ère industrielle, Cahiers d’Histoire et de Philosophie 51, ENS, 2002, p. 223-241.

Robert S., « Le relevé parcellaire sur photographies aériennes et cartes anciennes », dans Chouquer G. (dir.), Les Formes du paysage, Tome 3, Paris, Errance, 1997, p. 88-95.

Robert S., « Étude morphologique du parcellaire et de la voirie de la région de Beaugency ». In : Chouquer G. (dir.) : Les Formes du paysage ; Tome 1, Paris, Errance, 1996, p. 138-147. https://doi.org/10.34847/nkl.0d3bb129

Robert S., « Le Parcellaire du plateau de Sénart (Seine-et-Marne) », dans Chouquer G. (dir.) : Les Formes du paysage ; Tome 1, Paris, Errance, 1996, p. 11-27

Articles en revues internationales à comité de lecture

Robert S., « Résilience et paysage : l’utilisation du concept de résilience en archéologie du paysage et archéogéographie », Revue Archéologie, Société et Environnement, ISTE-OpenScience, 2021, DOI : 10.21494/ISTE.OP.2021.0613

Robert S., « Applying the Concept of Panarchy in Archaeogeography: the Example of Route Resilience in the Longue Durée », Revue Archéologie, Société et Environnement, ISTE-OpenScience, 2021, DOI : 10.21494/ISTE.OP.2021.0614

Robert S., « Les chasse-marée et la route du poisson. Réduire la distance pour approvisionner Paris du XIIIe siècle au XVIIIe siècle », Techniques & Cultures, 25 mai 2018, 25 p. http://journals.openedition.org/tc/8931

Robert S., « Archéologie du paysage et géographie : entre observation, transferts et co-constructions », P ( at ) lethnologie, 9, 2017, p. 53-62 https://journals.openedition.org/palethnologie/297, traduit en anglais

Verdier N. et Robert S., « Route, réseau, chevelu : une archéogéographie des lignes et des traces. », Les Carnets du paysage n°27, dossier Archéologies, Actes Sud et l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage, 2015, p. 70-84.

Robert S., « Les dynamiques spatiales à la croisée de l’archéologie et de la géographie », L’Espace géographique 4/2012, Tome 41, p. 289-294. www.cairn.info/revue-espace-geographique-2012-4-page-289.htm, doi : 10.3917/eg.414.0289 traduit en anglais

Robert S., « Une vision renouvelée de la dynamique forme-société entre archéologie et géographie. », L’Espace géographique 4/2012, Tome 41, p. 310-323, https://www.cairn.info/revue-espace-geographique-2012-4-page-310.htm, 10.3917/eg.414.0310, traduit en anglais

Robert S., « Des formes et des Hommes », Les Nouvelles de l’archéologie, 2011, p. 13-18, https://journals.openedition.org/nda/1502

Noizet H., Mirlou L. et Robert S., « Cartographie des crues centennales à Paris », dans C. Beck, M. Franchomme, F. Guizard-Duchamp et J. Heude, Zones humides et villes d’hier et d’aujourd’hui : des premières cités aux fronts d’eau contemporains, Revue du Nord, Hors-série, collection Histoire, n°26, 2011, p. 91-104.

Robert S., « De la route-monument au réseau routier ». Les Nouvelles de l’archéologie, n°115, 2009, p. 8-12, http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00442787/fr/, 10.4000/nda.631

Robert S. – « L’héritage pré et post-romain dans les réseaux routiers anciens ». Les Nouvelles de l’archéologie, n°115, 2009, p. 23-30, doi : 10.4000/nda.657

Robert S. et Verdier N., « Pour une recherche sur les routes, voies et réseaux… ». Les Nouvelles de l’archéologie, n°115, 2009, p. 5-8, http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00372468/fr/

Verdier N. et Robert S., « La route en train de se faire ». Les Nouvelles de l’archéologie, n°115, 2009, p. 51-53, http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00372497/fr/

Costa L. et Robert S., « Développement d’un outil de géo-collaboration au sein d’une collectivité territoriale : l’exemple de l’Atlas historique du Val-d’Oise », Archeologia e Calcolatori, n°19, CNR Rome, 2008, p.123-136.

Rouillard P. avec la collaboration de Gailledrat E., Espinosa A., Monratalla J., Costa L., Robert S., Horn F. et Gleyse M. « Recherches archéologiques dans la Province d’Alicante : La Malladeta (Villajoyosa) et El Ferriol (Elche) », Mélanges de la Casa Vélasquez, Nouvelle série, 38 (1), 2008, p. 341-352.

Robert S., Vermeersch, D. Gaulthier, M. et Costa L., « Archéologues et aménageurs : un partenariat pour demain ». Les Nouvelles de l’archéologie, n°86, (4e trimestre 2001), Paris, Éditions Errance, 2002 p. 12-16.

Rousset M. -O., Marchand S. avec la collaboration de Laisney D. et Robert S., « Tebtynis. Travaux dans le secteur nord ». Annales islamologiques, n° 33, Le Caire, Institut français d’archéologie orientale, 1999, p. 185-262.

Articles en revues nationales à comité de lecture

Noizet H., Mirlou L. et Robert S., « La résilience des formes. La ceinture urbaine de Paris sur la rive droite ». Études rurales, 2013, n°291, p. 193-220.

Robert S., « La ville de Pontoise au Moyen Âge : entre impensé et stratégie des élites », Archéologie médiévale, Tome 41, CNRS Editions, 2011, p. 77-121, https://journals.openedition.org/archeomed/11381

Robert S., « L’archéologie des voies aujourd’hui : un renouveau par l’archéogéographie et l’archéologie préventive », Archéopages, INRAP, Paris, 2009, p. 57-59.

Robert S., « La résilience des réseaux routiers : l’exemple du Val-d’Oise ». Bulletin AGER n°15, année 2005, Presses Universitaires de Franche-Comté, Besançon, 2006, p.8-14, http://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00371142/fr/

Robert S., « Comment les formes se transmettent-elles ? », Études rurales, n°167-168, 2003, p. 115-132, https://journals.openedition.org/etudesrurales/8022

Robert S., « Critique du centre historique comme figure de la durabilité », Cosmopolitiques, Cahiers théoriques pour l’écologie politique, dossier « Aimons la ville », n°7, 2004, Editions de l’Aube, p. 121-128.

Robert S., « Étude morphologique de la Chaussée Jules-César dans le département du Val-d’Oise », Revue archéologique du Centre de la France, Tome 41, 2002, p. 173-186.

Robert S. – « Étude morphologique de l’urbanisation de Pontoise et Cergy-Préfecture ». Géomètre, dossier spécial « L’archéologie des paysages au service de l’aménagement », n°5, mai 2000, p. 45

Interviews scientifiques

Robert S. et Musset A., « Faire la route et la vivre », préambule du dossier « Traversées des territoires », Hors-série de la Revue Archéopages, propos recueillis par Catherine Chauveau, Inrap, 2016, p. 15-21.

Burnouf et Gillot 2016 : Burnouf J. et Gillot L., « L’archéogéographie : pourquoi ? Comment ? Entretien avec Hélène Noizet et Sandrine Robert », EchoGéo, no 36 (30 juin 2016), doi:10.4000/echogeo.14633.

Conférences invitées à l’étranger

2017 « Traces et résilience spatiale des sociétés/ Traces and spatial resilience of societies », Atelier doctoral interdisciplinaire de l’Ehess et de l’Ecole Française de Rome, Etudes environnementales et sciences sociales : temporalités, matérialités, sources et enquêtes, organisé par Alice Ingold (EHESS), Fabrice Jesné (EFR), Niccolò Mignemi (EFR), Silvia Sebastiani (EHESS).Rome, École française de Rome

2017 « Penser la résilience morphologique des formes du paysage/ Thinking of the morphological resilience of landscape forms », Lezioni magistrali. Territori della Post-Ruralità. Gionarte di studi organizzate dalla Scuola di Dottorato Università IUAV di Venezia, curriculum Urbanistica, 25-26 maggio 2017, Venezia, Italia

2016 « L’apport de l’archéogéographie française au concept de résilience » et « Penser l’espace par le paysage » Atelier de Budapest, Département de Sciences Sociales et d’Historiographie Européennes et Programme Doctoral Historiographie et Histoire Sociale Européennes de la Faculté des Lettres de l’Université Eötvös Loránd, Académie Hongroise des Sciences, Institut Français de Budapest et EHESS, Université de Budapest

2016 « Penser le changement dans le paysage : de la résistance à la résilience », Summer-School du Laboratoire d’Excellence « Dynamiques Territoriales et Spatiales », (LabEx DynamiTe), Des risques à la résilience, du passé au présent : perspectives critiques et approches comparatives, Université de Catane (Italie)

2011 « Paris au Moyen-Age : Nouvelles approches en archéogéographie. L’exemple du programme ANR Alpage / Paris im Mittelalter: Neue Stratgien der archäogeographischen Stadtforschung (Das Alpage-Programm des ANR) », Colloquim praehistoricum, Institut für Archäologische Wissenschaffen Frankfort Johann Wolfgang Goethe-Universität. Frankfurt am Main