Membre

Nicolas Verdier

Statut / Poste
Directeur de recherche au CNRS/Directeur d’Etude Cumulant à l’EHESS

Institution
CNRS/EHESS

Équipe
EHGO

Courriel
nv@parisgeo.cnrs.fr

Thèmes de recherches
Géohistoire

Transversalité(s) 2019 – 2023
Stabilités et fluidités des objets géographiques

Adresse
Géographie – cités • Campus Condorcet
5 cours des Humanités 93322 Aubervilliers cedex

Téléphone :

Nicolas Verdier est directeur de recherche au CNRS et directeur d’Etude à l’EHESS. Ses recherches s’inscrivent dans le cadre du croisement entre territorialités dans le temps et épistémologie des savoirs sur les espaces et les territoires, les deux approches formant les deux faces d’un même questionnement. Une question oriente cette réflexion : comment les  sociétés négocient et renégocient dans le temps leurs rapports aux espaces et aux territoires ? C’est par la mobilisation de deux champs : l’étude des recompositions spatiales et l’épistémologie des savoirs sur les espaces et les territoires qu’il propose des réflexions sur les temporalités de l’unification et de l’aménagement du territoire, sur les concepts d’échelle, de hiérarchie, de réseau ou de mémoire, voire de territoire.

Formation

Qualification PR sections 22, 23 et 72 en 2013

Habilitation à Diriger des Recherches en géographie : Elements de géohistoire. Avec un mémoire inédit : La carte avant les cartographes, l’Avènement du régime cartographique en France au XVIIIe siècle, Université Paris VII, novembre 2012.

Qualification MCF sections 22, 23 et 24 en 2000

Doctorat Nouveau régime “Histoire et civilisation” : “Penser le territoire au XIXe siècle, le cas des aménagements de l’Eure et de la Seine-Inférieure” à l’EHESS de 1994 à 1999

DEA “Territoire urbains : représentations, pratiques et aménagements” : “Évolutions des relations entre les villes en Haute Normandie aux XIXe et XXe siècles” à l’EHESS de 1993 à 1994

Activités scientifiques

Direction

Co-directeur de l’équipe d’Epistémologie et d’Histoire de la Géographie (EHGo) 2018-2023

Co-directeur du Groupe de travail « Systèmes de peuplement sur le temps long » du labex Dynamite 2020-2024.

Comité de Pilotage du projet « Corpus Emmanuel de Martonne », 2018…

Porteur avec Eric Mermet du projet PSL Oronce Fine : Semantic-enabled platform for the publication, integration and exploration of geo-historical resources (sept 2016-sept 2018)

Directeur du projet : « La Poste aux Lettres et son assise territoriale : bureaux de poste et équipement 1600-2000 ». 2010-2013.

Coordinateur PCR DYNARIF : Projet Collectif de Recherche Dynamique et résilience des réseaux routiers et parcellaires en région Ile-de-France depuis 2007

Chef de projet EGIDE Picasso (France -Espagne) Histoire et Géographie : une interdisciplinarité vivante depuis 2006

Porteur ATIP Jeune chercheur “Territoire et communications : Évolution des conceptions et des mesures dans les réformes du tarif postal, 1759-1848” de 2002 à 2003

Editions

Comité de rédaction de la collection « Research Perspectives in the History of Cartography », chez Brill (http://booksandjournals.brillonline.com/content/journals/25893963)

Comité éditoriale de la collection « Attraversamenti », chez l’éditeur « IL MELANGOLO », Gènes, depuis 2012.

Comité scientifique Cahiers pour l’Histoire de la Poste depuis 2004

Comité de rédaction Revue électronique Européenne CYBERGEO 2003-2013

Comité de lecture Hypergéo : Encyclopédie électronique de Géographie 2003-2013.

Participation

Membre de l’ANR ANG-G : Archives Numériques Géolocalisée : La collection Gaignères 2018-2020

Membre du projet ACSAM Atlas dans les cultures scientifiques et artistiques à l’époque moderne et contemporaine (CNRS/Ecole Française de Rome, Université d’Erfurt/BNF). 2011-2016

Membre de l’ACI Histoire des savoirs Coexistences des savoirs et discontinuités des rationalités dans la Géographie moderne. 2004-2007

Membe de l’ACI “Espace et territoire” Recompositions territoriales infra-étatiques en Europe” de 2003 à 2004.

Enseignement et encadrement

Séminaire propre de l’EHESS Géohistoire du XVIIIe au XXe siècle, depuis 2015.

Séminaire de l’EHESS avec Marie-Vic Ozouf-Marignier : Histoire et géographie, temps et espace, Croisements et fertilisations, depuis 2010.

Publications

-  Histoire de la cartographie

Quatre textes avec Jean-Marc Besse dans : Matthew H. Edney et Mary Sponberg Pedley (Ed.), (2020) History of Cartography. XVIIIe century, Chicago University Press : « Art and Design of maps » (pp. 117-125) ; “Color and cartography » (pp. 294-302) ; « Cartouche » (pp. 244-251) ; « Iconography », (pp. 651-658). 

• Verdier N., 2019, “Courte histoire d’un échec : le mariage de l’armée et du cadastre dans le premier quart du XIXe siècle », La Revue Cartes & Géomatiques, n°236, pp. 11-24.

• Verdier N., 2018, « Rendre présent le future : les enjeux des représentations planimétriques au XVIIIe siècle », in Graber F. et Gireaudeau M.-L, Les projets comme institutions XVIIIe-XXe siècles, Paris, Presses des Mines, pp. 149-162.

• Verdier N., 2018, « Entre publicité, débat scientifique et vulgarisation : Jean-Baptiste d’Anville et les journaux savants », in Hofmann Catherine et Haguet Lucile (dir.), Jean-Baptiste d’Anville, un cabinet savant au siècle des Lumières, Oxford/Paris, Oxford University Studies in the Enlightenment/BNF, pp. 237-260.

• VERDIER N., 2016, « Aux limites de la figuration cartographique Le paysage comme lieu de la séparation entre vue et carte », Geostorie, Bolletino e Notiziario del Centro Italiano per gli Studi Storci-Geografici, XXIV, n°1, pp. 24-41.
http://www.cisge.it/blog/geostorie/1-2-2016/

• VERDIER N., 2016, « Les premiers atlas nationaux », Clio en Cartes 3 – La carte fait-elle le territoire ?, Publication en ligne (Atlas historique d’Alsace).

• VERDIER N., 2016, « La cartographie et ses matérialités induites : les objets intermédiaires de la carte », in Besse J.-M. et Tibergien G. A., Opérations cartographiques, Actes Sud/ENSP, Marseille/Versailles, pp. 156-167.

• VERDIER N. 2015, « Estate maps in 18th century France : between representation of land rights the production of accurate maps », in Montanari S. (dir.), Cartography and Cadastral Maps, Visions from the Past for a vision of our future, Pise, Edizioni della Normale, (en ligne), pp. 31-39.
http://edizioni.sns.it/it/downloadable/download/sample/sample_id/129/

• VERDIER N. 2015, « Des cartes en situation d’incertitude : la controverse sur le Kamtchatka entre 1737 et 1738 comme révélateur d’une crise de la cartographie française », Rytchalovsky E. (dir.), География эпохи Просвещения : между воображением и реальностью , Moscou, Naouca, pp. 100-120.

• VERDIER N. 2015, La carte avant les cartographes, l’avènement du régime cartographique en France au XVIIIe siècle, Presses de la Sorbonne, Paris.

• BEZES B. VERDIER N. et ROBERT S., 2015, « La représentation des routes sur les cartes anciennes », in Robert S et Verdier N. (dir.) 2015, Dynamique et résiliences des réseaux routiers en Ile de France, 52e Supplément à la Revue Archéologique du Centre de la France, pp. 95-112.

• VERDIER N. 2011, « Les formes du voyage : cartes et espaces des guides de voyage », In Situ, Revue des Patrimoines [en ligne], n° 15 (18 p.). https://journals.openedition.org/insitu/573

- Routes et réseaux

• BRETAGNOLLE A., FRANC A. et VERDIER N., 2020, « La Poste aux chevaux », in Gomis S. (dir.), Atlas historique, Auvergne, Bourbonnais, Velay, Clermont Ferrand, CHEC/MSH Clermond-Ferrrand. https://atlas-historique-auvergne.msh.uca.fr/la-poste-aux-chevaux  

• VERDIER N., 2016, « Avant le chemin de fer, quelles relations entre réseau de transport et urbanité ?  » in Térade A. (dir.), Infrastructures de transport et transformations des villes et du territoire – XVIIIe-XXIe siècles, vol. 2, Paris, Les Cahiers de l’IPRAUS, pp. 17-26

• ROBERT S et VERDIER N. (dir.) 2015, Dynamique et résiliences des réseaux routiers en Ile de France, Supplément à la Revue Archéologique du Centre de la France.
https://journals.openedition.org/racf/2037

• BRETAGNOLLE A. et VERDIER N. 2014, « La Poste aux chevaux en Touraine », Atlas archéologique de la Touraine, in 53e Supplément à la Revue Archéologique du Centre de la France (en ligne), 10 cartes, 3 pages
http://a2t.univ-tours.fr/notice.php?id=12

• VERDIER N. et OZOUF-MARIGNIER M.-V. 2011, « Circonscriptions et réseaux de voies : un angle mort de la géographie historique », Etudes rurales, 2011, n°188, pp. 115-142.
https://www.cairn.info/revue-etudes-rurales-2011-2-p-114.htm

• BRETAGNOLLE A., GIRAUD T. et VERDIER N. 2010, « Modéliser l’efficacité d’un réseau, le cas de la Poste aux chevaux dans la France pré-industrielle (1632-1833) », L’Espace Géographique 2/10, pp. 117-131.
https://www.cairn.info/revue-espace-geographique-2010-2-page-117.htm

- Histoire du territoire

• VERDIER N., 2018, « Penser la frontière : entre flux internationaux et limites d’états : quelques réflexions sur une institution entre l’État et le marché au XVIIIe siècle », in Paolo Militello (dir.), Frontiers, Migrations and Anchorings, pp. 21-30.

• VERDIER N. et CHALONGE L. 2018, « The issue of scales in geohistory. Post offices from the 18th century to the present day », Cybergéo European Journal of Geography, document 851,
https://journals.openedition.org/cybergeo/29197
« La question des échelles en géohistoire. Les bureaux de la poste aux lettres du XVIIIe siècle à nos jours », Cybergéo European Journal of Geography, document 851,
http://journals.openedition.org/cybergeo/29116

• VERDIER N. 2013, « La paradoxale circonscription intermédiaire infra-départementale : du district à l’arrondissement », Parlement, Revue d’Histoire Politique, 2013, n°20, pp. 19-34.
https://www.cairn.info/revue-parlements1-2013-2-page-17.html

• VERDIER, N. et OZOUF-MARIGNIER, M.-V., 2013, « Les mutations des circonscriptions territoriales françaises, Crise ou Mutation ? « , Mélanges de l’École Française de Rome, 2013-125-2, 17 p.
https://journals.openedition.org/mefrim/1462

• VERDIER N. 2012, “Circonscription”, in Hypergéo, (4 pages).
http://www.hypergeo.eu/spip.php?article525

• VERDIER N. 2011, « Villes, enjeux et tactiques : Urbanité et recensement de 1793 à 1851 dans les communes françaises de la façade méditérranéenne », in Iachello, E. et Millitello P. (cur), Il Mediterraneo delle città, Roma, Franco Angelli, 2011, pp. 220-232.

- Histoire et épistémologie des savoirs sur l’espace et les territoires

SANDERS L. (dir), BRETAGNOLLE A. (ed.) BRUN P. (ed.), OZOUF-MARIGNIER M.-V. (ed), et VERDIER N. (ed.) 2020, Les mots-clés des systèmes de peuplement dans le temps long. Regards croisés, Tours, Presses universitaires de Tours.

• VERDIER N., 2018, « Espace et Histoire en France, entre tensions disciplinaires et pratiques disciplinaires », in Blais H., Fredj C. et Surun I. (dir.), Histoires d’Espaces, autour de Daniel Nordman, Paris, Editions Bouchène, pp. 17-32.

• VERDIER N., 2015, N., – « Entre diffusion de la carte et affirmation des savoirs géographiques en France : les paradoxes de la mise en place de la carte géographique au XVIIIe siècle », L’espace géographique, n°1, pp. 38-56. https://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=EG_441_0038
– « The spread of maps and the affirmation of geographical knowledge in FranceThe paradoxes of implementing the use of geographical maps during the 18th century » (english version en ligne en 2016)
https://www.cairn-int.info/abstract-E_EG_441_0038–the-spread-of-maps-and-the-affirmation.htm

• VERDIER N., 2015, « Géographie », in Gauvard C. et Sirinelli J.-F., Dictionnaire de l’historien, PUF, Paris, pp. 305-307.

• VERDIER N., 2015, « Néhány gondolat a fordításról a francia földrajztudományban a 18. századtól napjainkig » (Quelques éléments de réflexion sur la traduction dans la Géographie française du XVIIIe à nos jours), Erdősi Péter – Klement Judit. (szerk.), Történelem, társadalomtudományok és napjaink kihívásai : használat, transzfer, intézményesülés. Atelier, Budapest, pp. 93-110.

• VERDIER N. et ROBERT S., 2014, « Route, réseau, chevelu : une archéogéographie des lignes et des traces », Les Carnets du Paysage, n°27, pp. 42-55.

• VERDIER N., 2010, « La memoria de los lugares : entre espacios de la historia y territorios de la geografía », en Ortega Cantero, N., García Álvarez, J. y Mollá Ruiz-Gómez (eds.) : Lenguajes y visiones del paisaje y del territorio, Universidad Autónoma de Madrid – Universidad Carlos III de Madrid – AGE, pp.209-217.