Sous la direction de
Clémentine Cottineau, CNRS et TU-Delft Urbanism, Pays-Bas
Denise Pumain, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, France

Les villes sont désormais la forme dominante d’habitat des sociétés humaines. Elles sont aussi les lieux où les inégalités sociales sont les plus importantes et les plus visibles. Les inégalités économiques, sociales, foncières et matérielles, ainsi que l’accès inégal au logement, à la santé, aux services et à un environnement de qualité ont des conséquences majeures sur l’espace et les conditions de vie des urbains.

Les villes au coeur des inégalités examine la façon dont ces inégalités sont produites et reproduites, à la fois dans et entre les villes. Les théories de la rente foncière et de la ségrégation sociale sont vues à travers le prisme d’une diversité de références disciplinaires et au moyen d’exemples pris dans différentes parties du monde. Cet ouvrage analyse également l’attraction des centralités urbaines en lien avec la pression migratoire, et les effets de la financiarisation croissante de la propriété et du capital urbain.

Lire l’avant-propos de Clémentine Cottineau et Denise Pumain, professeure émérite, membre de géographie-cités.

Commander Les villes au cœur des inégalités. Sous la direction de C. Cottineau, D. Pumain. Ed. Iste, 2022, 274 p.

Encyclopédie SCIENCEShttps://www.istegroup.com/fr/produit/les-villes-au-coeur-des-inegalites/

L’encyclopédie des Sciences publié par l’éditeur scientifique ISTE-Wiley, dont les premiers volumes sont parus en septembre 2020, a pour objectif de dresser l’état des savoirs des sciences et technologies, ainsi que les questions et controverses qui s’y rapportent. L’Encyclopédie SCIENCES est organisée en domaines scientifiques, chacun divisé en thèmes définis.

La géographie étudie les effets de l’inégale distribution des ressources et de la proximité sur le développement économique et les aménagements techniques de l’interface terrestre. Elle modélise les inégalités à toutes les échelles dans le monde et module diverses formes d’interaction selon les milieux physiques, les cultures et les territoires des sociétés. Avec l’exploitation des données géolocalisées, les théories et les modèles de l’analyse spatiale structurent de nombreuses applications pour l’explication, la simulation et la visualisation de l’information géographique.

Pour en savoir plus sur l’encyclopédie des sciences 

Denise PUMAIN

Géographe spécialiste des villes et des systèmes urbains dans le monde, Denise Pumain est chercheure au laboratoire Géographie-cités dont elle est la co-fondatrice et professeure émérite à l’Université Paris 1. Tout en développant une théorie évolutive des villes, elle s’est ouverte sur d’autres champs disciplinaires et a contribué à la construction des sciences de la complexité. Elle est fondatrice de la revue Cybergeo, revue européenne de géographie, en accès ouvert. Elle dirige le domaine « Géographie et démographie » de l’encyclopédie SCIENCES.