Membre

Denis ECKERT

Statut / Poste
Directeur de recherche

Institution
CNRS

Équipe
PARIS

Courriel
eckert@parisgeo.cnrs.fr

Thèmes de recherche
Villes & connaissance • Circulation des langues • Diffusion mondiale de l’esperanto (1887-1914) • Changements territoriaux en Europe orientale : frontières et migrations (Ukraine, Moldavie)

Transversalité(s) 2019 – 2023
Stabilités et fluidités des objets géographiques • Données et protocoles dans les humanités numériques

Adresse
Géographie-cités • Campus Condorcet • bureau 2.153, 2e étage
5 cours des Humanités 93322 Aubervilliers cedex

Téléphone : 01 88 12 00 68

Denis Eckert a été en poste dans différents centres de recherche en France, Russie et Allemagne (Montpellier, Paris, Toulouse, Moscou, Berlin), successivement comme chargé puis directeur de recherche au CNRS. Il a également été visiting fellow à Montréal (CIRST) et à Leipzig (Leibniz-Institut für Länderkunde). Il a exercé différentes responsabilités (directeur de l’UMR LISST à Toulouse, directeur-adjoint du Labex SMS, Université Toulouse Jean Jaurès) et a été membre de différentes instances d’évaluation de la recherche (Agence Nationale de la Recherche, président de section au Comité National du CNRS) et de jurys de programmes (ANR, ORA).

II a dirigé pendant 12 ans (2005-2016) la revue en ligne Mappemonde consacrée à la question de l’image et de la carte et de leurs usages.

Formation

1992 Doctorat en géographie – Université de Paris-1 Sorbonne – « Évaluation et prospective des territoires », sous la direction de Roger Brunet

1987 Diplôme d’Études Approfondies en Géographie – Université d’Avignon et des Pays du Vaucluse

1986 Agrégation de Géographie

1985 Mémoire de maîtrise de Géographie, Université Paris-1 Sorbonne

1984 Licence de Géographie, Université Paris-1 Sorbonne

1983 Licence d’Histoire, Université Paris-4 Sorbonne

Activités professionnelles

2016 – 2019 Directeur de recherche au Centre Marc Bloch, Berlin, responsable du Pôle de recherche Migrations, Mobilités et Recompositions des Espaces

2016 Fellow du Leibniz-Institut für Länderkunde, Leipzig

2015 Chercheur invité, Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie, UQAM / Université de Montréal, Québec

1997 -1998 Chercheur invité au Centre d’Études Géopoliques, Institut de Géographie de l’Académie des Sciences de Russie, Moscou

Activités scientifiques

Coordination de projets de recherche

2020-2022 DiffusEsperanto, Documenter la diffusion multilingue d’un projet universaliste à la fin du 19e siècle : la numérisation des premiers écrits du mouvement espérantiste (1887-1892), financement du Fonds Recherche de l’EHESS.

2014-2015 NETSCIENCE – Les réseaux de la science mondiale contemporaine, projet du LabEx SMS, Université Toulouse Jean Jaurès.

2010 – 2013 GEOSCIENCE – Science locale, nationale, mondiale en transformation. Pour une socio-géographie des activités et des institutions scientifiques académiques, porteurs Michel Grossetti et Denis Eckert, projet ANR, appel thématique Sciences, technologies et savoirs en société

Participation à des projets de recherche

Projets internationaux

2015 – 2016 LIMSPACES, Vivre l’entre-deux : stratégies d’adaptation et horizons d’attente d’acteurs ordinaires en Ukraine et Moldavie, porteur.es Béatrice von Hirschhausen (UMR Géographie-Cités, Sabine von Löwis, ZOIS Berlin), projet franco-allemand ANR/DFG

Projets nationaux

2020 – 2021 Cartographie de l’exil dans l’URSS stalinienne, Représentation cartographique des trajectoires de déportation et des « colonies spéciales » où  furent reléguées sous l’URSS des groupes entiers de populations (environ 6 millions de personnes), porteur Alain Blum (UMR CERCEC)

Collaborations avec des équipes de recherche

Centre Marc Bloch, Berlin, chercheur associé (2019 – présent)

Centre Alexandre Koyré, Paris – Campus Condorcet, Université de Bonn, Allemagne, Université St Andrews, Royaume-Uni (2021 – 2023). cycle de Workshops jeunes chercheurs  « Les pratiques transnationales émancipatrices face au « paradigme espéranto ». Expériences du long XXe siècle »

CERCEC, Paris – Campus Condorcet (2020 – présent): projet Cartographie de l’Exil

Encadrement

(Co)directions de thèse

Grégoire Le Gall. « Pratique et vécu de la migration en situation d’entre-deux : le cas des sportifs ukrainiens ». Codirecteur. Direction principale: Béatrice von Hirschhausen – UMR Géographie-Cités. EHESS [2021 – en cours]

Myriam Boualami. « L’organisation spatiale de l’industrie de la musique à l’ère de sa plateformisation. Les publics du rap en France et en Allemagne ». Co-directeur: Camille Roth – Centre Marc Bloch, Berlin. Université Paris-1 [2021 – en cours]

Mégane Fernandez. « Terrain et (in)justice spatiale : vers une science mondiale décolonisée ? ». Université Paris-1  [2020 – en cours]

David Lagarde. « Sur les routes de l’exil syrien : récits de vie et parcours migratoires des réfugiés de Deir Mqaren ». Codirecteur. Direction principale: Olivier Pliez – UMR LISST. Université Toulouse Jean Jaurès [2018]. Lien vers la thèse en en ligne

Marion Maisonobe. « Étudier la géographie des activités et des collectifs scientifiques dans le monde. De la croissance du système de production contemporain aux dynamiques d’une spécialité : la réparation de l’ADN ». Université Toulouse Jean Jaurès [2015]. Lien vers la thèse en en ligne

Pauline Crombette. « Contribution des technologies satellitaires Pléiades à l’étude des Trames vertes urbaines. Entre maintien des connectivités écologiques potentielles et densification des espaces urbains ». Codirectrice: Claire Tinel – Centre National des Études Spatiales. Université Toulouse Jean Jaurès [2016]. Lien vers la thèse en en ligne

Laurent Jégou. « Vers une nouvelle prise en compte de l’esthétique dans la composition de la carte thématique : propositions de méthodes et d’outils ». Codirecteur: Martin Paegelow, Université Toulouse Jean Jaurès – UMR Géode. Université Toulouse Jean Jaurès [2013]. Lien vers la thèse en en ligne

Guy-Obain Bigoumou Moundounga. « Les mobilités des populations à faibles revenus à Libreville : l’exemple des quartiers périphériques ». Université Toulouse Jean Jaurès [2011].

Autres

Direction de mémoires de Master 1 et 2 en géographie et aménagement

Hadrien Fouillade. «La difficile requalification urbaine des territoires en bordure de la Save et du Danube à Belgrade» (en codirection avec Jean-Marc Zuliani, Université Toulouse Jean Jaurès). Master 1, Université Toulouse Jean Jaurès [2011]

Liselotte Charbonnier. « Restructuration de l’industrie aéronautique civile en Russie. Organisation industrielle et territoriale du projet Superjet 100 ». Master 2, Université Toulouse Jean Jaurès [2009]

Julie Picard, « Croire en migration: les recompositions socio-spatiales dans les villes d’immigration et de transit » (en codirection avec Olivier Pliez, CNRS). Master 2, Université Toulouse Jean Jaurès [2009]

Direction de mémoires de master IEP

Solène Defrancq. « L’implantation des constructeurs de machinisme agricole en Russie ». Master 1 IEP Toulouse [2010]

Bénédicte Gaillard. « Le Kremlin de Kazan, objet patrimonial et symbole de la reconstruction de l’identité tatare ». Master 1 IEP Toulouse [2008]

Enseignement

2019-2021 : Chargé de cours, Université Paris-1

  • Master Géoprisme, Parcours Géographies en pratiques : science, pouvoir, société, Master 2 (12 h)

2000-2010 : Chargé de cours, Université Toulouse Jean Jaurès

  • Master Villes Territoires Terrirorialités
  • Cours de Capes-Agrégation
  • L1-L2-L3 de Géographie

Publications

Articles de revues

ECKERT, D. (2019). Українські кордони : Сучасний стан і проблеми. Вісник Київського національного університету імені Тараса Шевченка, 75, 24‑28. https://doi.org/10.17721/1728-2721.2019.75.4

MAISONOBE, M., JÉGOU, L., & ECKERT, D. (2018). Delineating urban agglomerations across the world : A dataset for studying the spatial distribution of academic research at city level. Cybergeo : European Journal of Geography, 871. http://journals.openedition.org/cybergeo/29637

ECKERT D. (2017), L’Ukraine ou les contours incertains d’un Etat européen, L’Espace Politique, 33.

GROSSETTI M., ECKERT D., JÉGOU L., GINGRAS Y., LARIVIERE V., MILARD B. (2014), « Cities and the geographical deconcentration of scientific activity : a multi-level analysis of publications (1987-2007) », Urban Studies, 51(10), 2219–2234.

ECKERT D., GROSSETTI M., JÉGOU L., MAISONOBE M. (2014), « Les villes de la science dans le Monde, Mappemonde, 116.

Chapitre d’ouvrage

in Mina Kleiche-Dray (ed.), 2018, Les ancrages nationaux de la science mondiale XVIIIe-XXIe siècles, Paris, Éditions des Archives Contemporaines – Presses de l’IRD, coll. « Études des sciences et Histoire des techniques » :

1. Eckert Denis, Grossetti Michel, Jégou Laurent et Maisonobe Marion, 2018, « Les villes de la science contemporaine, entre logiques locales, nationales et globales. Une approche bibliométrique », p. 37‑64.
2. Eckert Denis, Gouzévitch Dmitri, Gouzévitch Irina et Pane Marie-Noëlle, 2018, « La Russie, construction et crise d’un système scientifique », p. 323‑354.

Grossetti Michel, Eckert Denis, Maisonobe Marion et Tallec Josselin, 2016, « Four Commonly Held Beliefs About the Geography of Scientific Activities » dans Richard Shearmur, Christophe Carrincazeaux et David Doloreux (eds.), Handbook on the Geographies of Innovation, Cheltenham, Edward Elgar, p. 223‑240.

Baron Myriam, Maisonobe Marion, Jégou Laurent et Eckert Denis, 2015, « Villes européennes et production scientifique mondiale. » dans Denise Pumain et Marie-Flore Mattei (eds.), Données urbaines 7, Paris, Economica, Anthropos (coll. « Données Urbaines »), p. 285‑296.

 Ouvrages

Denis Eckert. Le Monde russe (2012). coll. Carré Géographie, Paris : Hachette, 254 p. (3e édition). Éditions précédentes: 2004, 2007.

Roger Brunet, Denis Eckert, Vladimir Kolossov. Atlas de la Russie et des pays proches (1995). Montpellier-Paris: Reclus – La Documentation Française, 208 p.

Traductions

de l’anglais

Meyer Holt, 2021, « Kundera ou l’impossible biographie : à propos de la parution du livre de Jan Novák sur les années tchèques de Milan Kundera », Acta fabula, traduit par Denis Eckert, vol. 22, nᵒ 8.

Barnes John, 2013, « Classes sociales et réseaux dans une île de Norvège », Réseaux, traduit par Jean Grange (pseudonyme d’un collectif de traducteurs), vol. 6, no 182, p. 209‑237.

Cole Rodney, 2008, « Les territoires naturels protégés en Russie depuis 1990 : une politique visionnaire malgré des difficultés structurelles » dans Stéphane Héritier; Lionel Laslaz (ed.), Les parcs nationaux dans le monde : protection, gestion et développement durable, traduit par Denis Eckert, Paris : Ellipses, p. 47-7.

de l’allemand

Herzog Christine, 2019, « “Nous avions un saint parmi nous et ne nous en étions pas rendus compte”. Vie et mort de l’abbé Louis Jacquat en Thuringe dans les derniers mois de la seconde guerre mondiale », Revue d’histoire de l’Église de France, traduit par Denis Eckert, vol. 105, no 255, p. 331‑351.

Lentz Sebastian et Famulla Jonas, 2013, « La passion de l’asperge : un souffle printanier en Allemagne », Mappemonde, traduit par Denis Eckert, no 112.

de l’espagnol

Tricas Lamana Fernando, Valdivielso Pardos Sergio, Castellano Lafuente Luis Alfonso, Arranz López Aldo, Salinas Solé Celia, Zúñiga Antón María et Pueyo Campos Ángel, 2013, « Les infrastructures et équipements locaux dans la province de Saragosse (1985-2010) », Mappemonde, traduit par Denis Eckert, no 111.

Pueyo Campos Ángel et Hernández Navarro Maria Luz, 2013, « L’Espagne face à la Grande Récession depuis 2008 », Mappemonde, traduit par Denis Eckert, no 111.

Feria J.M., Oliveira G. de et Eloy Ibañez J., 2011, « Cartographier les mobilités pour analyser l’organisation spatiale de l’Andalousie », Mappemonde, traduit par Denis Eckert, no 102.

Grupo de Estudios En Ordenacion Del Territorio, 2008, « Évolution de la population espagnole 1900-2006 : une représentation animée par la méthode des potentiels », Mappemonde, traduit par Denis Eckert, no 92.

du russe

Nefedova Tatiana, 2003, « L’agriculture russe après 10 ans de réformes: transformations et diversité », L’Espace géographique, traduit par Denis Eckert, vol. 32, no 4, p. 289‑300.

Nefedova Tatiana (ed.), 1997, Etat et usages de l’environnement en Europe centrale et orientale, traduit par Denis Eckert, Montpellier, RECLUS, 16 p.

Vendina Olga, 2003, « Accès public à Internet et espace public à Moscou » dans François Mancebo (ed.), Accès publics à Internet et nouvelles sociabilités, traduit par Denis Eckert, Paris, L’Harmattan (coll. « Géographie et cultures »), vol.46, p. 65‑82.

Vendina Olga, 1999, « Le nouveau visage de Moscou et la contribution de la municipalité à la modernisation de la ville », Cybergeo, traduit par Denis Eckert, no 82.

Communications

Communication dans un colloque international

Eckert D., Frontini F., 2020, « The First Dictionaries in Esperanto. Towards the Creation of a Parallel Corpus », CLARIN Annual Conference, 10/05, Madrid (virtual event) infos en ligne

Communications invitées à l’étranger

Eckert D., 2020, « Die Gründungswerke des Esperanto (1887–1892). Verbreitung, Zirkulation und Kartographien eines universalistischen Projekts », Vortragsreihe der Forschungsgruppe « Was ist westlich am Westen », 23.01.2020, Universität Erfurt – infos en ligne

Communications dans des colloques nationaux et journées d’études

Eckert D., 2020, « Les étudiants étrangers dans les universités ukrainiennes aujourd’hui: une approche régionalisée d’une circulation internationale », Séminaire Sources et Méthodes du CERCEC, 23/11, Paris, EHESS (virtual event)

Responsabilités administratives

2011-2019 Membre puis Vice-Président du Conseil Scientifique de l’Institut Leibniz de Géographie Régionale de Leipzig (Leibniz-Institut für Länderkunde). Membre du Conseil scientifique de 2011 à 2019, vice-président de 2015 à 2019.

2017-2019 responsable du Pôle de recherche Espace, Mobilité, Migration du Centre Marc Bloch, Berlin

2012-2016 Président de la section 39 (Espaces Territoires Sociétés) du Comité National de la Recherche Scientifique

2011-2015 Directeur de l’UMR LISST, Toulouse

Bourses et distinctions

2015-2016 Fellowship du Leibniz-Institut für Länderkunde, Leipzig (Allemagne)