Membre

Jean MAKHLOUTA

Statut / Poste
Doctorant contractuel

Institution
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Équipe
PARIS

Courriel
jeanhmakhlouta (at) gmail.com
jean.makhlouta (at) univ-paris1.fr

Thèmes de recherche
Géographie urbaine
Géographie sociale et culturelle
Architecture
Espace et rapports sociaux
Approches spatiales queers et féministes

Transversalité(s) 2019 – 2023
Mobilités et territoires : vers une approche relationnelle de l’espace
Stabilités et fluidités des objets géographiques

Adresse
Géographie-cités • Campus Condorcet
5 cours des Humanités 93322 Aubervilliers cedex

Formation

Depuis 2020 Doctorat en géographie, École Doctorale de Géographie de Paris, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne . Thèse intitulée « Repenser la ville par les stratégies spatiales des minorités sexuelles et de genre à Beyrouth », sous la direction de Nadine Cattan et de Stéphanie Dadour.

2017-2019 Diplôme d’État d’architecte avec « mention recherche » (grade master), École Nationale Supérieure d’Architecture Paris-Malaquais.
Mémoire de master 2 « Queeriser l’espace domestique à l’ère numérique », dirigé par Mario Carpo et Christian Girard, encadré par Emmanuelle Chiappone-Piriou.

2014-2017 Diplôme en études d’architecture (grade licence), École Nationale Supérieure d’Architecture Paris-Malaquais.

2016-2017 Échange universitaire, Akademie der bildenden Künste Wien.

Activités scientifiques

Participation à des projets de recherche

Projets internationaux

2021-2023 ANR Action-Liban « Activer la dimension territoriale de la crise sanitaire », partenariat entre Géographie-cités (CNRS UMR 8504), Architecture, Culture, Société (CNRS UMR AUSser 3329) et l’Université Libanaise. Projet coordonné par Nadine Cattan.

2021-2022 Participation au projet de publication « Les portes d’accès cosmopolites : quand la mondialisation fait lieu » dirigé par Nadine Cattan et Jean-Baptiste Frétigny dans le cadre d’un ouvrage collectif sur le Grand Paris.

2020-2021 Activité éditoriale et relecture de l’ouvrage Hybrid Mobilities. Transgressive Spatialities (Routledge, 2021) co-dirigé par Nadine Cattan et Laurent Faret.

Organisation et animation d’évènements scientifiques

2022 Session « Thinking space beyond the binary: critical feminist and queer approaches », organisée et animée avec Clément Nicolle, European Geographies of Sexualities Conference, Cadix, 14-16 septembre. Appel à communications Programme

2022 Session « Espace, genre et sexualités : où en sommes-nous ? / Space, gender and sexualities, where are we at? », organisée et animée avec Milan Bonté et Clément Nicolle, Union Géographique Internationale, Paris, 18-22 juillet. Appel à communications Programme

2022 Table ronde « Beyrouth au prisme de l’informel : acteurs et stratégies d’une résilience territoriale », Nuit des Idées, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne , 23 mars. Participants : Mazen Haidar, Colette Saba et Joelle Abou Issa. Programme

2019 Table ronde « Espace, genre(s) et sexualité(s) », organisée et animée avec Mahé Cordier-Jouanne, Festival des savoirs, ENSA Paris-Malaquais, 2 octobre. Participants : Ariela Katz, Brent Patterson et Giulia Zonca. Programme

Collaborations avec des équipes de recherche

Depuis 2021 Chercheur associé, CNRS UMR AUSser 3329 Architecture, Culture, Société, ENSA Paris-Malaquais. Lien

Depuis 2020 Membre du Groupe de Travail « Mobilités et Spatialités » du LabEx DynamiTe. Lien

2022 Chercheur invité, Beirut Urban Lab, American University of Beirut (janvier – juin 2022). Lien

Enseignement

2022-2023 Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne , UFR de Géographie (64h).

  • TD « Diagnostic territorial », L2
  • TD « Peuplements et mobilités », L2
  • TD « Cartographie et statistiques », L1

2021-2022 Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne , UFR de Géographie (59h).

  • TD « Diagnostic territorial », L2
  • TD « Peuplements et mobilités », L2

2020-2021 Université Paris-Est Créteil, UFR Lettres, langues et sciences humaines (51h).

  • TD « Cartographie de terrain », L1

2019-2020 École Nationale Supérieure d’Architecture Paris-Malaquais (24h).

  • Atelier « Révéler le genre dans l’espace — l’architecture à l’épreuve du féminisme et de la théorie queer », licence et master. Lien

Publications

MAKHLOUTA Jean (2020), « Queeriser l’espace domestique à l’ère numérique », Des féminismes en architecture. Re-vue Malaquais, no. 6, Éditions Beaux-Arts, Paris, pp. 83–88. Sommaire

Communications

Communications dans des colloques internationaux

Paris 2022 « L’entre-deux de la voiture : lieu queer et éphémère de transgressions socio-spatiales à Beyrouth », L’éphémère spatial, Union Géographique Internationale, Centre Panthéon, 18-22 juillet. Programme

Rennes 2021 « The fluid and the ephemeral as transgression: queer mobilities and space-making in Beirut », Transgression: A New Paradigm?, European Architectural History Network Thematic Conference, ENSA Rennes, 17-21 novembre. Programme

Madrid 2021 « Spatial mobility as agency? Queer strategies in Beirut », Urban (Im)mobilities and Borderland Narratives, Universidad de Alcalá, 14-15 octobre. Programme

Communications dans des colloques nationaux (France)

Tours 2022 « Où l’interdit prend forme : espaces d’appropriations des minorités sexuelles et de genre à Beyrouth », À qui appartient la ville ?, Biennale du RT9 : sociologie de l’urbain et des territoires, Université de Tours, 7-9 décembre [à venir]. Programme

Paris 2021 « Nuancer l’absence subie en ville : les pratiques infra-politiques des minorités sexuelles et de genre à Beyrouth », Journée des jeunes chercheurs « Absence, de l’invisible à l’impensé », Institut de Géographie, 27 septembre. Programme

Communications dans des séminaires de recherche

Oslo 2022 « Mapping multi-scale experiences in the urban fabric: a visual exercise on disclosing spatial dissidence », Dissident Publics: Future Artefacts of Queer Methodologies, séminaire dirigé par Bùi Quý Sơn, Paul-Antoine Lucas, Danja Burchard et Maike Statz, Kunst og arkitektur, 26 août.

Beyrouth 2022 « Despair in the field/Field of despair: mapping tools, accidents, and bad feelings », Urban Research Methods, séminaire master dirigé par Mona Harb, Department of Architecture and Design, American University of Beirut, 14 avril.

Paris 2021 « Un droit à la ville ? Étudier les spatialités de Beyrouth par des pratiques minoritaires », Espaces genrés – histoires, théories, pratiques, séminaire licence et master dirigé par Bérénce Gaussuin, Ariela Katz et Brent Patterson, ENSA Paris-Malaquais, 18 mai.

Beyrouth 2020 « The Politics of Space », Prosthesis | a spatial apparatus, séminaire licence dirigé par Vannessa Damous, School of Architecture and Design, Lebanese American University, 2 novembre.

Paris 2019 « Queer(ing) domesticity: the case of the North American suburban house », Architectural Instability and Indeterminacy, séminaire licence et master dirigé par Brent Patterson, ENSA Paris-La Villette, 17 avril.

Paris 2019 « Quelles normes genrées dans la conception spatiale en architecture ? », L’érotisme en architecture, séminaire licence et master dirigé par François Gruson, ENSA Paris-Malaquais, 10 avril.

Communications dans des tables rondes

Lyon 2022 « La réappropriation de l’espace urbain par les femmes et les personnes LGBT », avec Mélodie Gauglin et Clément Nicolle, dans le cadre de la journée d’étude La ville sous domination « masculine » : produire, habiter et transformer des espaces genrés,Université Lumière Lyon 2, 17 janvier. Programme

Paris 2021 « Recherche et LGBT+ », avec Clara Le Hennaf, dans le cadre du programme Normal ? Diversités dans la recherche, Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gennes (ESPGG) – ESPCI Paris PSL, 24 juin. Programme

Responsabilités administratives

Depuis 2021 Membre de la cellule de soutien et d’information sur le harcèlement moral et sexuel à l’UMR Géographie-cités.

Bourses et distinctions

2021 Lauréat d’un contrat doctoral de la Commission de la recherche de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.