géographies anglophonesVingt ans après Géographies anglo-saxonnes paru en 2001, un nouveau volume de la même équipe, Géographies anglophones, nouveaux défis, est publié aux Presses Universitaires de Nanterre, dans la collection Espace et Justice dirigée par Philippe Gervais-Lambony et Frédéric Dufaux.

Géographies anglophones, nouveaux défis entend donner des clés de compréhension de courants marquants de la géographie anglophone, qui n’a cessé depuis le début de ce siècle de s’étendre et se renouveler.

Les auteur·e·s présentent en sept chapitres thématiques des questions peu développées ou développées différemment dans le contexte francophone, et les illustrent par des traductions de textes, sur la responsabilité des chercheur·e·s, l’échelle, les nouvelles approches en géographie économique, les méthodologies et épistémologies féministes, le tournant matériel, les théories non-représentationnelles et les enjeux identitaires.

Les géographies anglophones dont ce volume donne un aperçu sont parmi les plus internationales qui soient, irriguées par des contributions du monde entier. Soucieuses de théorisation, elles le sont aussi de leurs impacts sur le monde réel, et ne se prétendent pas apolitiques. Elles se sont saisies de débats vifs comme ceux sur l’intersectionnalité, les nouveaux atours du capitalisme, le féminisme, l’éthique… et leur ont fait place dans leur pratique de la discipline. À ce triple titre, elles intéresseront les jeunes géographes en formation comme les chercheur·e·s plus chevronné·e·s, qui y trouveront des perspectives pertinentes sur leur place dans la société et dans le monde et le rôle que peut y jouer une géographie engagée et qui dialogue sur un pied d’égalité avec l’ensemble des sciences humaines et sociales.

Ce volume réunit en sept chapitres des textes de géographes  tel.le.s que Tariq Jazeel, Adam Moore, Sara Gonzalez, J. K. Gibson-Graham, Michaël Samers, Geraldine Pratt, Pamela Moss, Ian Cook, Tim Cresswell, Natalie Oswin, Minelle Mahtani… traduits et présentés par Béatrice Collignon, Christine Chivallon, Bernard Debarbieux, Isabelle Géneau de Lamarlière, membre de Géographie-cités, Jean-François Staszak et Claire Hancock.

Commander C. Hancock (dir.). Géographies anglophones, nouveaux défis.
Presses universitaires de Paris Nanterre, 2021, 442 p.