vie savanteNicolas Ginsburger et Dylan Simon, membres de Géographies-cités, ont contribué à cet ouvrage sous la direction de Nicolas Adell, anthropologue, professeur à l’université Toulouse – Jean Jaurès.

L’ouvrage examine les formes et effets du retour de l’œuvre sur la vie des savants et les caractéristiques de vies conduites par des œuvres au sein d’un champ de savoir stratégique, celui des sciences sociales à terrain, et particulièrement l’anthropologie, l’ethnologie et la géographie. Il met en évidence que l’importance des situations de coupure (entre le terrain et le laboratoire, entre l’observation et l’écriture, entre la vie et l’œuvre, parmi d’autres) engage un effort permanent de suture qui aboutit à des constructions biographiques particulières, tantôt très unifiées (quand la suture fonctionne et que l’œuvre accorde la vie) tantôt très éclatées (quand la suture échoue et que l’individu se disperse dans des rôles multiples et en tension).

Cet ensemble de contributions fournit ainsi aux historiens, sociologues et anthropologues des sciences humaines et sociales un outil robuste pour penser ensemble la vie et l’œuvre, au-delà de l’anecdotisme ou de l’empire de la vocation, à partir de l’œuvre de savants comme Pierre Bourdieu, Pierre Clastres, Marcel Mauss, Germaine Tillion ou Paul Vidal de la Blache.

L’ouvrage comporte deux chapitres plus spécifiques sur la géographie, mais les questions soulevées peuvent intéresser chaque praticien.ne des sciences sociales.

Sommaire

Introduction
Nicolas Adell : De la vie devant soi. Vie savante et biographie scientifique

Coupures
Dylan Simon : Portraits de géographes en lecteurs
Céline Trautmann-Waller : Psychiatrie, tour du monde et exploration polaire, ou comment devenir ethnologue en Allemagne à la fin du XIXe siècle

Sutures
Éléonore Devevey : Hériter, refuser, retenir. Pierre Clastres en ses écrits
Jean-François Bert et Jérôme Lamy : De quelques cas de camaraderie intellectuelle dans l’anthropologie française du XXe siècle
Agnès Fine : Femme ethnologue et féministe. L’itinéraire de Claudine Vidal, africaniste

Vies rêvées
Nicolas Ginsburger : Vies posthumes de Paul Vidal de la Blache : les nécrologies du « géographe de la vie »
Tassadit Yacine : La science en soi. Pierre Bourdieu, Mouloud Mammeri et Germaine Tillion
Sylvie Sagnes : La vie savante, tout un roman : à propos de quelques fictions biographiques

Commander Nicolas Adell (dir.), La vie savante. La question biographique dans les sciences humaines, Paris, PUF, août 2022, 320 p.

Revue de presse