Hébergé par CNRS@CREATE, le programme SPACE ( Shaping Public Adaptive Capacity For Environmental Infectious Diseases) a pour objectif de développer une approche dynamique et adaptative de la durabilité urbaine.

schéma d'organisation de SPACELe projet SPACE a pour objectif de développer une approche dynamique et adaptative de la durabilité urbaine. Le projet s’appuie sur des analyses des facteurs de risque et des schémas socio-spatiaux qui favorisent la transmission de la dengue à Singapour, ainsi que sur les compétences sociales et techniques développées par les individus, les groupes communautaires et les acteurs étatiques en réponse à la propagation de la maladie. Le projet utilise le concept de « capacité d’adaptation » (CA) pour explorer le potentiel du « capital social latent » communautaire en tant qu’atout clé pour les réponses adaptatives aux défis sanitaires liés à la dengue dans son interaction avec la COVID-19 dans le contexte de l’initiative « Smart Nation » de Singapour.

Piloté par Natacha AVELINE-DUBACH, directrice de recherche au CNRS et membre de l’UMR Géographie-cités, ce projet sur quatre ans (2022 – 2025), doté d’un budget de 3,6 millions d’euros, rassemble plusieurs partenaires, outre CNRS@CREATE : l’université technologique de Nanyang (NTU Singapour), l’université nationale de Singapour (NUS), l’université technologie et design de Singapour SUTD), l’université des sciences humaines et sociales de Singapour (SUSS), l’université de management de Singapour (SMU). CREATE est situé dans la ville universitaire de l’Université nationale de Singapour (NUS U-Town), à proximité des autres centres de haute technologie de Singapour tels que Biopolis, Fusionopolis et les parcs scientifiques.

space teamUne première réunion des partenaires du projet a eu lieu en août 2022 au Campus de Condorcet.

Voir la fiche descriptive du projet SPACE