Journée d’études organisée par la commission  Histoire du comité français de cartographie

Le 25 novembre 2022
9h00 – 17h30
Campus Condorcet
Centre des colloques
Salle 100 – Aubervilliers (Métro Front Populaire)

Depuis les années 1980, l’histoire de la cartographie a vu ses concepts, ses objets, ses méthodes d’investigation et ses manières d’écrire se transformer profondément sous l’influence des analyses de John Brian Harley et de ses émules (D. Woodward, C. Jacob, M. Edney, etc.). Une nouvelle manière d’écrire l’histoire de la cartographie s’est progressivement installée, y compris en France, en lien avec une réflexion plus générale sur les représentations de l’espace.
Quarante ans après, la journée d’étude organisée par la Commission « Histoire » du Comité Français de Cartographie se propose de revenir sur ces évolutions et le tournant « déconstructionniste », mais aussi d’interroger de façon élargie la cartographie et son histoire en la confrontant aux apports récents des sciences humaines (histoire, histoire de l’art, littérature, anthropologie, sociologie, etc.) et à la dématérialisation massive tant des modes de production et usages de la cartographie que des méthodes permettant de l’explorer et de l’analyser.

Jean-Marc Besse, membre de Géographie-cités animera la table-ronde : Comment écrire aujourd’hui l’histoire de la cartographie ? Débats et perspectives, à 9h30
avec Christian Jacob, Josef Konvitz et Gilles Palsky, membre de Géographie-cités.

Télécharger le programme