Programmes scientifiques

Équipe PARIS

Du Monde d’Avant au Monde d’Après (MAMA)

Dates : 2021-2024

Contribution de Géographie-cités au projet "Du Monde d’Avant au Monde d’Après" (MAMA), enquête multidimensionnelle sur les ajustements, les dynamiques et les réorganisations provoquées par la pandémie de Covid19.

LimSpaces – Vivre l’entre-deux : stratégies d’adaptation et horizons d’attente d’acteurs ordinaires en Ukraine et Moldavie

Dates : 2021 - 2024

LimSpaces propose une lecture renouvelée des sociétés d’Ukraine et de Moldavie qui semblent s’être installées dans une instabilité politique et sociale durable aux portes mêmes de l'Union européenne. Il s’intéresser aux effets microsociaux de leur position "entre-deux", entre les sphères d’intervention occidentales et russes ; il les analyse dans une perspective située et relationnelle, centrée sur les acteurs.

Terres en devenir – Conversions des usages du sols dans les Suds

Dates : 2020 - 2021

Cette recherche porte sur les modalités de conversion des usages du sol dans les Suds en lien avec l’urbanisation. Il s’agit, d’une part, de repérer et classer les processus de conversion, les sorties des usages agricoles ou l’entrée sur le marché urbain à l’échelle macro et, d’autre part, de documenter à partir d’études de cas précises les modalités d’action et leurs effets.

DiffusEsperanto – Documenter la diffusion multilingue d’un projet universaliste à la fin du 19e siècle : la numérisation des premiers écrits du mouvement espérantiste (1887-1892)

Dates : 2020 - 2021

Dès l’apparition de l’esperanto en 1887, ses promoteurs développent une propagande multilingue pour populariser cette "langue internationale". Le projet est de numériser les brochures publiées dans les «langues naturelles» entre 1887 et 1892 pour promouvoir l’esperanto, des documents dispersés dans des bibliothèques européennes et israéliennes, et constituer ainsi un corpus pour l’analyse de la diffusion de l’idée espérantiste.

Un ciel toujours partagé ? – Sociétés et territoires allemands de l’Est et de l’Ouest, trente ans après la Réunification

Dates : 2020 - 2021

Le projet interroge les différences observables entre les sociétés est- et ouest-allemandes, 30 ans après la réunifi-cation. Il repose sur des enquêtes ethnographiques conduites par des équipes franco-allemandes, revenant sur les terrains de thèse de deux anthropologues qui avaient étudié des villages situés au contact de l’ancien Rideau de fer dans les années 1990.

Cartographie de l’exil dans l’URSS stalinienne

Dates : 2020 - 2021

Le projet travaille à une représentation cartographique des trajectoires de déportation et des "colonies spéciales" où, du temps de l’URSS, furent reléguées des groupes entiers de populations (environs 6 millions de personnes). On réalise ici une étude sur trois territoires-témoins en vue d’une approche généralisable à l’ensemble de l’URSS.

RECORDS (pRatiques dEs PubliCs des platefORmes De Streaming)

Dates : 2020 - 2024

Le projet RECORDS propose d’articuler enquête et big data pour étudier la diversité des consommations et des pratiques d’écoute sur les plateformes de streaming, les effets mesurables de la recommandation, des contextes et des lieux sur les écoutes sur plateforme. Il s’appuie sur un partenariat original entre des chercheurs issus des sciences sociales, des sciences du numérique, et l’un des acteurs majeurs de la diffusion musicale en France, deezer.

Imageun – In the Mirror of the European Neighbourhood (Policy). Mapping Macro-Regional Imaginations

Dates : 2020 - 2024

Ce projet de recherche franco-allemand a pour objectif d’analyser la dimension spécifiquement géographique des imaginaires qui animent les intégrations régionales dans cette partie du Monde, en croisant analyse de corpus textuels et iconographiques, afin d’identifier et d’étudier les régions du Monde auxquelles se sentent appartenir les populations de cinq pays occupant des situations différentes dans la région : l’Allemagne et la France, la Turquie, la Tunisie et le Royaume-Uni.

Governing Diverse Cities in Europe and Asia

Dates : 2019 - 2021

Les villes d'Europe et d'Asie sont devenues des lieux de convergence des nouvelles dynamiques migratoires, remettant ainsi en question les modèles classiques de gestion de la diversité urbaine. Parallèlement, la montée des nationalismes alimente stigmatisation et exclusion. Ce projet propose d’aborder la ville comme un lieu de compréhension des modèles de gouvernance de la diversité, dans une perspective comparative.

MOREHOUSE – Modeling hOusing maRkets dynamics thanks to Emerging and HeterOgeneoUs data SourcEs (Modéliser les dynamiques de marchés immobiliers à l’aide de données émergentes et hétérogènes)

Dates : 2019 - 2021

Dans ce programme exploratoire en partenariat avec l’IFISC (Palma, ES) nous étudions la structure de réseaux d’agents immobiliers identifiables à partir de données d’annonces postées sur des plateformes (SeLoger, LeBonCoin, Idealista, FotoCasa). Les données sont représentées à l’aide de réseaux bipartites liant les agents et les annonces. Les méthodes employées sont celles de l’analyse et de la modélisation de réseaux spatiaux, notamment de réseaux trophiques.

PaMIzMex – Quand les migrants en transit produisent la ville. Regards croisés entre Paris, Milan, Izmir et Mexico

Dates : 2019 - 2021

Préciser les jeux de pouvoir à l’œuvre dans le déploiement des spatialités migrantes. Caractériser les formes de présence/visibilité des migrants en transit en ville dans une approche relationnelle des espaces publics. Rendre compte des interactions au quotidien avec les autres acteurs urbains, habitants, touristes, acteurs institutionnels. Dépasser les dualismes en articulant les temps des mobilités et des ancrages.

CybergeoNet

Dates : 2020 - 2021

En partant du vocabulaire spécialisé de la géographie, le projet met au point un protocole éditorial de traduc-tion adaptable à d’autres disciplines des sciences humaines et sociales. Il s’agit de systématiser des actions dé-jà expérimentées (pour promouvoir la traduction des métadonnées (anglais, espagnol, chinois), élaborer des in-dex plurilingues…) qui seront partagées avec d'autres revues en accès ouvert.

NETCONF – Réseaux et Congrès Scientifiques – Comprendre l’effet des congrès sur la dynamique des réseaux scientifiques

Dates : 2019 - 2021

L’objectif de ce projet est de caractériser l’effet que les congrès peuvent avoir sur la dynamique des réseaux scientifiques et leur internationalisation. Pour améliorer la compréhension de l’épaisseur sociale de l’activité scientifique, et du rôle des congrès dans les circulations de connaissance et les collaborations, NETCONF propose de comparer le cas de deux congrès relevant de deux disciplines : chimie et science politique.

WIsDHoM – Inégalités patrimoniales et dynamiques du marché du logement : Comprendre le régime d’inégalités spatiales liées au marché immobilier

Dates : 2019 - 2022

Comment la réforme de l’État providence, la volatilité du marché, l'inflation, influent sur la géographie des inégalités sur les marchés immobiliers? Depuis les années 1990, les prix ont augmenté plus vite que les revenus, devenant un facteur de polarisation et de vulnérabilité. On analyse le lien entre inégalité socio-spatiale et capitalisation, instabilité et vulnérabilité des marchés.

ANR Com2SiCa – COMprendre et SImuler les COMportements humains sur des territoires en situation de CAtastrophe : de l’analyse à l’anticipation

Dates : 2018 - 2021

Face aux défis actuels dans le domaine de la sécurité et de la sûreté des populations, Com2SiCa (COMprendre et SImuler les COMportements humains sur des territoires en situation de CAtastrophe) vise à faire progresser notre compréhension et capacité à anticiper les comportements humains individuels et collectifs face à tous types de menaces et de catastrophes, en s'affranchissant des cloisonnements traditionnels.

Encyclopédie des Sciences Domaine Géographie-Démographie

Dates : 2018 - 2025

Conception et rédaction d’environ 80 ouvrages présentant les savoirs et savoir-faire de la géographie et de la démographie pour un public d’étudiants et de chercheurs (niveau master et doctorat) ainsi que pour le grand public. Les ouvrages seront publiés en français par ISTE et en anglais par Wiley.

Le Monde vu du Kazakhstan – Exploration des représentations du Monde vu d’un espace interstitiel

Dates : 2018 - 2020

Une précédente enquête (EuroBroadMap, 2009-11) a montré que l’Asie centrale constituait un angle mort dans la représentation des régions mondiales. Ce résultat pourrait s’expliquer par un biais méthodologique : les régions dessinées sont centrées sur les enquêtés, or aucune enquête n’avait été réalisée en Asie centrale. Pour répondre à cette interrogation, l’enquête a été répliquée en 2018-19 au Kazakhstan.

Mobiliscope – La ville à toute heure

Dates : 2017 - 2025

Le Mobiliscope est un outil de géovisualisation qui donne à voir la population présente et la mixité sociale dans les villes au cours des 24 heures de la journée. Les divisions socio-spatiales des territoires et les logiques d'entre-soi peuvent ainsi être analysées selon la mobilité quotidienne des différents groupes sociaux.

H2020 Odycceus – Opinion Dynamics and Cultural Conflict in European Space – (Dynamiques de l’opinion et conflits culturels en Europe)

Dates : 2017 - 2020

Oddyceus envisage des percées conceptuelles dans la Global Systems Science, notamment une représentation fine des conflits culturels basée sur les espaces conceptuels et l'analyse de texte, la théorie des jeux et de nouveaux modèles de dynamique d'alignement et de polarisation. Il propose une plateforme modulaire ouverte, PENELOPE, qui intègre des outils, depuis les données scrappées dans les médias sociaux et les sources numériques jusqu'à la visualisation des analyses et des modèles développés.

Communs fonciers pour l’habitat dans les Suds

Dates : 2017 - 2020

Dans quelle mesure l’approche des communs peut contribuer à renouveler les politiques et programmes dans le domaine de l’habitat ? Quels sont les retours d’expériences de projets d’habitat en commun dans les Suds ? Partant de la notion des « communs », cette recherche décrypte les formes alternatives à la pleine propriété privée pour sécuriser les habitants des quartiers précaires des Suds.

Métropoles – Crises et mutations dans l’espace euro-méditerranéen

Dates : 2017 - 2021

Le programme, porté par l’École française de Rome en collaboration avec l’École française d’Athènes et (jusqu’en 2019) la Casa Velazquez, interroge l’effet de la crise des subprimes de 2008 et des politiques d’austérité sur les métropoles euro-méditerranéennes dans une perspective trans-scalaire, à partir des disciplines s’intéressant aux questions territoriales (géographie, aménagement, sociologie…). Il s’appuie sur des rencontres scientifiques, des ateliers de formation doctorales, et a donné lieu à des publications.

RelatHealth – Une approche relationnelle des effets de lieu sur la santé en ville

Dates : 2018 - 2021

Le projet RelatHealth propose d’analyser les effets de lieu sur la santé des populations en se concentrant sur les ressources porteuses de santé (équipements de soins, commerciaux, culturels, de loisirs ou de transports) et sur leur accessibilité spatiale. Ce projet cherche à renouveler les façons de mesurer l’accessibilité aux ressources en considérant non seulement leur distribution géographique mais également les pratiques et les représentations spatiales des populations. Deux villes sont plus particulièrement étudiées : Paris et Montréal.

EIGHTIES

Dates : 2016 - ...

Collectif d'une douzaine de chercheuses et chercheurs, interdisciplinaire et international, réunissant 4 disciplines (géographie, géomatique, physique, informatique). Ce collectif s'est structuré en 2015 à l'initiative de Thomas Louail, en réponse à un appel à financement du Réseau national des systèmes complexes. Il s’agit de créer un groupe interdisciplinaire se donnant pour objet l'étude quantitative de l'urbain en utilisant les données massives observées ou simulées.

JournalBase

Dates : 2010 - 2023

Proposé en accès ouvert, JournalBase offre un service inédit de recensement des revues non prédatrices, nationales et internationales, en SHS et de comparaison de leur référencement dans les bases de données nationales et internationales. JB est réalisé en partenariat avec l'INSHS du CNRS, l'UMR-Géographie-cités et avec le soutien de la TGIR Huma-Num pour l’hébergement.

Aller en haut